Sélectionner une page

La taxe pollen
En 2009, l’économiste Yann Moulier-Boutang rédige un article qui s’avère aujourd’hui d’une brûlante actualité « Taxe carbon ou taxe pollen ? »  La proposition est simple : supprimer toutes les taxes au profit d’une taxe pollen, une taxe infime sur toutes les transactions financières.  Lire la proposition

La micro taxe
En 2016, portée par Marc Chesney, plusieurs économistes suisses font une proposition similaire sous la dénomination de micro taxe. Lire la proposition

Initiative Populaire & Ric

Les initiateurs de la proposition suisse travaillent à en faire Initiative populaire (processus de démocratie participative qui permet aux citoyens de faire une proposition de loi). Actuellement en France et en Belgique, semblable processus fait l’actualité sous la dénomination de RIC (référendum d’initiative citoyenne). Pour Dominique Bourg, philosophe, professeur à l’Université de Lausanne, de tels processus pourraient revivifier la vie politique.

C’est la même chose que la taxe Tobin ?
Non, la taxe Tobin est une taxe supplémentaire qui s’intéresse uniquement aux transactions financières, donc aux achats d’actions ou d’obligations, elle vise à limiter la volatilité du taux de change
La taxe pollen ou la micro taxe visent à remplacer toutes les taxes par une fiscalité nouvelle plus équitable.

1 % ?
La taxe pollen doit-elle s’élever à 1 % ? ou à 0,8 % ou à 1,5 % Il est trop tôt pour le dire. Dans un premier temps, c’est surtout le principe qu’il y a lieu de mettre en avant.

Repenser la fiscalité pour mieux financer les priorités
Actuellement différentes taxes relèvent déjà de l’injustice sociale et il en va de même pour celles en projet. Il est d’autant plus injuste de faire payer la transition écologique par les foyers les plus modestes qu’ils ne sont pas les plus pollueurs, rappellent plusieurs études (p. ex. Thomas Piketty et Lucas Chancel Carbon and inequality: from Kyoto to Paris).
Il devient banal de rappeler que les ménages les plus modestes sont proportionnellement plus touchés et en arrivent à ne plus pouvoir joindre les deux bouts.
Plutôt que de discuter de la taxe carbone, de tel ou tel taux de TVA, des taux de taxation, il y a lieu d’abord de complètement repenser la fiscalité dans un objectif général d’équité au sein duquel ensuite les priorités peuvent être définies.

L’horizon des élections européenne
Repenser la fiscalité ? A quoi, régulièrement il est opposé qu’il n’est pas possible de modifier fondamentalement la fiscalité d’un pays quand il s’insère dans l’Europe, dans un monde globalisé. Dès lors, les prochaines élections européennes ne présentent-elles pas une fenêtre d’opportunité ? Une occasion d’initier enfin l’Europe sociale promise depuis si longtemps ?

L’objectif de ce site est de présenter cette idée, de la mettre en discussion en visant à un profond changement de fiscalité pour l’Europe qui suivra les élections de 2019.

 

[MAJ 21/12/2018]

T comme Taxe Pollen

Dans son Abécédaire de quelques idées reçues sur les Gilets jaunes, Yves Citton (Professeur de littérature et médias), mentionne à la lettre T: Taxe Pollen. On croit démontrer l’incohérence des Gilets Jaunes en opposant leur refus des taxations (sur les carburants) à...

Une proposition suisse également

[MAJ - 05/12] En 2016,  le professeur Marc Chesney s’associe avec quatre autres personnes pour lancer une initiative visant à taxer toutes les transactions, financières et commerciales Le Temps - Mathilde Farine - 24 octobre 2016 Une initiative populaire va proposer...

Revoilà la taxe Tobin

L'AFP nous apprend ce matin que la France et l'Allemagne vont chercher ce lundi 3 décembre à ressusciter l'idée de taxe sur les transactions financières : La France et l'Allemagne vont chercher lundi à ressusciter l'idée de taxe sur les transactions financières en...