Sélectionner une page

Plan d’action

Si les élections européennes peuvent être une fenêtre d’opportunité pour la taxe pollen, il y a lieu de penser à un plan d’action qui tient compte de cette borne.
Voici un premier jet. Naïf, donc à discuter.

Comprendre

  • Rédiger des documents pédagogiques qui permettent à chacun de comprendre les enjeux de la fiscalité et les solutions apportées par une taxe pollen.
    • Constituer le Groupe Pédagogie (ou à faire par Attac)
  • Avec des amis, collègues… au bureau, à l’usine, au sein d’association lire ces textes, les commenter, relever les écueils, y apporter des solutions…En faire écho dans les réseaux sociaux.
    • Chacun
Comprendre (suite)

Réfléchir à la taxe pollen est une formidable occasion de comprendre la fiscalité, les flux financiers, bref l’économie, mais aussi les modes de fonctionnement, de décision de l’Europe et de nos gouvernements

La taxe pollen doit-elle s’élever à 1 % ? ou à 0,8 % ou à 1,5 % Il est trop tôt pour le dire. Dans un premier temps, c’est surtout sur le principe qu’il y a lieu de se battre.

A cette fin, commençons par l’article de Yann Moutier-Boutang « Taxe carbon ou taxe pollen ? » paru dans la Revue Multitudes (n° 39 en 2009). Variante de la taxe Tobin, la taxe pollen, suggère une taxation de tous les flux financiers et monétaires

Cet article mérite sans doute d’être actualisé, mais on voit tout de suite le nombre de question qu’il pose, de points à préciser.

Promouvoir

  • Construire des éléments multimédias (affiches, vidéos,…) pour faire connaître et expliquer le projet.
    • Constituer le Groupe Multimedia
  • Faire connaître l’initiative via les réseaux sociaux, l’affichage, la mise en avant du port du gilet jaune (le porter, le mettre sur la lunette arrière de sa voiture…).

    Ce mouvement n’a besoin d’aucun chef ni porte parole ?

    • Chacun, pour autant qu’il ait assimilé les éléments pédagogiques et la méthodologie doit se sentir libre de présenter, défendre le projet dans les réseaux sociaux, assemblées, médias…
  • Faire connaître le projet afin de mettre en place un site et des équipes similaires devraient être mise en place dans chaque pays de l’UE
    • Un groupe de volontaire à constituer
Promouvoir (suite)

Un peu de matériel est déjà disponible:

Le logo a été construit de manière à pouvoir être utilisé comme un pochoir

Code couleur: jaune : #fff100 et bleu : #003f94

Faire pression sur l’Europe

  • Rédiger le dossier juridico-technique qui devrait être adopté par l’Europe.
    • Constituer le Groupe technique (ou à faire par Attac)
  • Prendre contact avec les candidats aux élections européennes (les personnes, pas les partis) discuter avec eux, les sensibiliser au projet leur demander de marquer leur accord avec le dossier juridico-technique
    • Chacun
  • Dresser la liste des candidats aux élections européennes en discriminant s’ils sont d’accord ou pas avec la proposition. Nous ne ferons jamais la promotion d’un parti mais mentionnerons les noms des candidats des partis démocratiques favorables au projet.
    • Un groupe de volontaire à constituer

Faire la fête

  • A une encablure des élections, le 1ier mai les gilets jaunes font la fête. Une fête conviviale à imaginer d’ici là.
    • Chacun

Voter

  • Le 26 mai aller voter en gilet jaune
    • Chacun

Faire pression sur les gouvernements

  • Interpeller les gouvernements afin qu’en Conseil des Ministres européen, ils adoptent le projet et ensuite le mettent en œuvre dans le pays.
    • Chacun
  • A partir de septembre 2019, si les gouvernements tergiversent, occuper (en gilet jaune) chaque samedi ronds-points et carrefours, de manière non violente et festive.
    • Chacun